• Le réseau des mandataires immobiliers

La hausse des prix de l’immobilier se poursuit en France

  • Accueil
  • Le blog
  • La hausse des prix de l’immobilier se poursuit en France
La hausse des prix de l’immobilier se poursuit en France
03 juillet 2019 Dans la categorie: Actualité

Les prix de l’immobilier ont continué de progresser au premier semestre en France, mais aucune surchauffe ne semble poindre à l’horizon. Dopée par la baisse des taux, la demande est toujours au rendez-vous.

Si les taux de crédit immobilier continuent de reculer, quid des prix? Eux non plus ne dévient pas de leur trajectoire. Mais la leur est opposée: ils continuent de progresser. On notera toutefois un plus ou moins léger ralentissement - à confirmer - selon les réseaux immobiliers. Le groupe Laforêt annonce, pour le premier semestre 2019, sur un an, une hausse des prix de 2,1% (à 3157 euros le m²) en France. Malgré cela, les transactions ont progressé de 7%.

L’explication? Elle tient en deux chiffres: -6% et +9,5%. Ce sont les évolutions respectives de l’offre et de la demande. Malgré un choc promis par Emmanuel Macron, l’offre peine à se reconstituer, entraînant des phénomènes de pénurie et donc un emballement des prix. En revanche, malgré la hausse des tarifs, les acquéreurs sont plus que jamais au rendez-vous. Ils profitent de la baisse des taux de crédit et peuvent compter sur des conditions d’emprunt plus souples, notamment une réduction des durées d’emprunt. «Le marché attire tout particulièrement les primo-accédants et les investisseurs. Ces derniers contribuent à 23% des transactions réalisées au cours du premier semestre de l’année», explique Yann Jéhanno, président de Laforêt qui s’attend à ce que 2019 soit une année record «si cette dynamique se poursuit au second semestre».

» LIRE AUSSI - Immobilier: Paris proche de la surchauffe

Du côté de Century 21, le ralentissement des prix est encore plus flagrant en France: +0,4% (à 2599 euros le m²) au premier semestre sur un an. Le réseau a enregistré une hausse de 10,5% de ses volumes de transactions record sur les six premiers mois de l’année. Le marché est donc au beau fixe et aucune surchauffe des prix n’est à l’horizon. «Le recours au crédit permet aux acquéreurs d’augmenter leur enveloppe financière et le montant moyen d’une transaction progresse de 0,8% pour se situer à 216.190 euros (235.182 euros pour les maisons et 204.923 euros pour les appartements), un record absolu», souligne Century 21.

Vidéo intégrée

Olivier Marin@OlivierMarin1

➡️985 000 ventes sur un an à fin mars, 990 000 ventes estimées pour l’année 2019, soit +2,6% par rapport à 2018. Le volume de transactions immobilières poursuit sa hausse selon @jmtorrollion le président de la @FNAIM extrait Club immo @Le_Figaro @Le_Figaro_Immo #immobilier

32

15:34 - 1 juil. 2019

28 personnes parlent à ce sujet

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

Vidéo intégrée

Olivier Marin@OlivierMarin1

➡️Dans quelles villes ont été enregistrées les plus fortes hausses de prix de l'immobilier sur un an ? extrait @jmtorrollion président de la @FNAIM au Club Immo @Le_Figaro @Le_Figaro_Immo #immobilier #logement #Economie

11

15:47 - 1 juil. 2019

Voir les autres Tweets de Olivier Marin

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité

» LIRE AUSSI - Immobilier: le coût du crédit historiquement bas

Quid de Paris où la flambée des prix rend compliqué l’acquisition d’un logement? Le constat est mitigé. Laforêt enregistre une hausse des prix de près de 3% (+2,8%) à 9672 euros le m² en moyenne entre les premiers semestres 2018 et 2019. Même constat chez Century 21 où les prix ont même carrément flambé de 7,2% à 9937 euros. Mais fait nouveau: le réseau a constaté un recul de 0,9% sur les trois derniers mois. Une première pour le réseau depuis 2015. Toutefois, cette baisse n’est pas encore de nature à bouleverser le marché immobilier. Loin de là. La tendance générale est clairement à une augmentation des prix: +7,2% (prix moyen au m²) sur les douze derniers mois. Ainsi, le montant moyen d’une transaction ne cesse de grimper: il faut désormais débourser 466.873 euros en moyenne pour acheter un logement à Paris, selon Century 21. Selon les notaires, le prix moyen au m² devrait dépasser la barre symbolique des 10.000 euros en août prochain dans la capitale.

Source le Figaro du 1 Juillet 2019  https://immobilier.lefigaro.fr/article/la-hausse-des-prix-de-l-immobilier-se-poursuit-en-france_bf09f7a2-9bca-11e9-bd45-25aacc68b101/